Chargement

Les amendes radar contestables sur Internet

Posté le : 01/12/2015

Il est désormais possible de contester par voie électronique une contravention pour excès de vitesses, constatée par radar automatique. Pour ce faire, il suffit de se connecter au site Internet de l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions (www.antai.fr). Après avoir renseigné les informations concernant la contravention et le véhicule, l'usager doit opter pour l’un des motifs proposés (véhicule vendu ou volé ; véhicule prêté ; contestation de la réalité de l’infraction) et télécharger ses pièces justificatives. Il reçoit alors un accusé d’enregistrement et un courriel lui confirmant l'existence de son recours. Cette simplifaction adminitrsative n'a pas pour autant modifié la procédure classique de contestation, avec envoi par courrier recommandé du formulaire de recours et consignation du montant de l’amende, qui reste en vigueur.

> L'arrêté

Autres articles

Contravention et défaut de paraphe de l’agent

Un conducteur écope d’une contravention. Faisant valoir l’absence de signature de l’agent verbalisateur sur le document, il conteste en justice le retrait de points effectué sur son permis de conduire.

Lire la suite

Interdiction de stationner devant son garage

Un automobiliste écope d’une contravention pour « stationnement gênant d'un véhicule devant l'entrée carrossable d'un immeuble »

Lire la suite

PÉNAL : Expertise et respect du contradictoire

Un homme, condamné pour violences, conteste cette décision.

Lire la suite

Communication électronique avec le syndic

Les notifications de convocations aux assemblées générales (AG) de copropriétés, les procès-verbaux résultant des AG de copropriétés et les mises en demeure peuvent désormais être adressées au syndicat des copropriétaires par voie électronique.

Lire la suite

Confiscation du véhicule en cas d’infraction

Un automobiliste qui s'était vu confisquer sa voiture à la suite d'un dépassement de plus de 50 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée soutient que la sanction est disproportionnée au regard de l'infraction commise.

Lire la suite

Pas de contravention sans formalisme !

La position de la Cour de cassation est claire : pour être valable, un procès-verbal de contravention doit détailler les circonstances concrètes dans lesquelles l'infraction routière a été relevée.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales