Chargement

Le recours abusif aux CDD est sanctionnable

Posté le : 26/07/2016

A l’occasion d’un contrôle dans une entreprise, l’inspection du travail constate que 3 des 4 salariés présents sont en contrat à durée déterminée (CDD). Des investigations plus poussées révèlent par la suite que, depuis sa création, l’entreprise avait effectué 51 embauches, dont 2 seulement en contrat à durée indéterminée (CDI). Condamnés par le Tribunal correctionnel à régler des amendes, l’employeur et l’entreprise tentent de se défendre. En vain. Il est interdit de recourir au CDD pour pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise.

> La décision de justice

Autres articles

Calcul de l’ancienneté

Un salarié dont les différents contrats de travail à durée déterminée (CDD) sont requalifiés en un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) est réputé avoir occupé un emploi à durée indéterminée depuis le jour de son engagement lors du premier CDD.

Lire la suite

Promesse d’embauche et formalisme

Un salarié réclame la requalification de son contrat de travail à durée déterminée (CDD) en contrat de travail à durée indéterminée (CDI) au motif que la promesse d’embauche qui lui avait été remise quelques semaines avant le début de son activité ne comportait pas le formalisme exigé en matière de CDD.

Lire la suite

CDD et rupture anticipée

Une salariée est embauchée comme vendeuse par contrat à durée déterminée (CDD) pour une période de 9 mois.

Lire la suite

Rupture d’un CCD et droit à indemnisation

L'employeur qui rompt un contrat de travail à durée déterminée (CDD) avant le terme prévu, en dehors des cas énumérés par la loi (faute grave, force majeure ou inaptitude constatée par le médecin du travail), doit verser au salarié...

Lire la suite

Quitter un CDD - Modèle de lettre gratuit

Pour rompre son CDD, le salarié doit envoyer une lettre à son employeur dans laquelle il peut lui demander une dispense de préavis. Nos conseils et notre modèle de lettre pour le salarié en contrat à durée déterminée qui souhaite quitter son entreprise.

Lire la suite

Faux auto-entrepreneurs et vrais salariés

Une enquête de l'inspection du travail effectuée au sein d'une société révèle que des salariés ont, à la demande de l'employeur, quitté celle-ci pour travailler en tant qu'auto-entrepreneurs exclusivement pour le compte de leur ancien employeur et selon des conditions imposées par ce dernier.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales