Chargement

Barèmes : montants inchangés en 2017

Posté le : 27/02/2017

En 2017, les différents barèmes fixant les droits à régler sur les successions perçues et les donations reçues restent inchangés par rapport à 2016 : ni les tranches d’imposition, ni le montant des abattements n’ont été réévalués. La loi de finances est néanmoins venue apporter quelques nouvelles règles. Parmi elles, la suppression de la réduction des droits pour charge de famille et la possibilité, désormais, pour les adoptés simples de bénéficier des tarifs en ligne directe lorsqu’ils reçoivent une donation.

Voir la loi

Autres articles

Handicap et abattement spécifique

Les personnes handicapées ont droit à un abattement spécifique de 159 325 € sur les biens qu'elles recueillent par donation ou succession,...

Lire la suite

Paiement fractionné ou différé des droits

Les héritiers qui sollicitent un crédit de paiement différé ou fractionné pour régler les droits de succession qui leur sont réclamés disposent désormais de 4 mois (contre 3 auparavant) pour fournir des garanties de paiement au fisc.

Lire la suite

Paiement fractionné ou différé des droits

Les héritiers qui sollicitent un crédit de paiement différé ou fractionné pour régler les droits de succession qui leur sont réclamés disposent désormais de 4 mois (contre 3 auparavant) pour fournir des garanties de paiement au fisc.

Lire la suite

Création du certificat successoral européen

Un règlement européen est venu réformer le régime des successions transfrontalières.

Lire la suite

Droits de succession et adoption simple

Désormais, l’adopté simple bénéficie du barème et des abattements des successions en ligne directe (parent/enfant) s’il est mineur au décès de l’adoptant, et ce, quelle que soit sa situation.

Lire la suite

Don manuel et droits à acquitter

Un don manuel n’est pas en lui-même taxable aux droits de donation, mais il le devient dans certains cas, notamment lorsqu’il est révélé

Lire la suite