Chargement

Un avantage fiscal simple et méconnu

Posté le : 26/02/2018

Si vous avez des enfants à charge qui poursuivent des études secondaires ou supérieures, vous pouvez diminuer vos impôts. Une réduction d'impôt est en effet accordée au titre des frais de scolarité selon l'article 199 quater F du code général des impôts. Son montant est de 61 euros par enfant fréquentant un collège, 153 € par enfant fréquentant un lycée d'enseignement général et technologique ou un lycée professionnel et 183 € par enfant suivant une formation d'enseignement supérieur. Ces montants mentionnés sont divisés par deux lorsque l'enfant est à charge égale de l'un et l'autre de ses parents.
Pour profiter de la réduction d'impôt, il doit être mentionné sur la déclaration des revenus les nom et prénom de l'enfant concerné, le nom de l'établissement et la classe fréquentée ou le nom de l'établissement supérieur dans lequel il est inscrit.

Autres articles

Droits de succession pour les adoptés

Les adoptés simples bénéficient de mesures d'assouplissement en matière de droits de succession.

Lire la suite

Défiscalisation des frais de scolarité à l’étranger

Actuellement, il n’est pas possible de déduire de son impôt sur le revenu les frais occasionnés par la scolarisation de son enfant à l’étranger.

Lire la suite

Crédit d’impôt pour tous les employeurs particuliers

Lorsqu'un particulier emploie un salarié ou recourt à une association ou entreprise pour obtenir une aide à domicile, il bénéfice d'un avantage fiscal sous forme de crédit d'impôt.

Lire la suite

Combien vous rapporte vos enfants scolarisés ?

Une réduction d'impôt est accordée dès lors que vous avez au moins un enfant à charge qui poursuit des études secondaires ou supérieures.

Lire la suite

Quel bilan fiscal du quinquennat Hollande ?

Le syndicat national Solidaires Finances Publiques (fonctionnaires des impôts) a rendu public son « bilan fiscal du quinquennat ».

Lire la suite

L'aide au titre de l'APA est d'environ 4 400 € par allocataire

1,2 million de personnes percevaient l'allocation personnalisée d'autonomie en 2013, soit 8 % des personnes âgées de 60 ans et plus.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales