Chargement

Pas d'adoption plénière pour la concubine de la mère

Posté le : 12/03/2018

L'adoption plénière, qui confère à l'enfant adopté une filiation se substituant à sa filiation d'origine, est permise pour l'enfant du conjoint notamment lorsqu'il n'a de filiation légalement établie qu'à l'égard de ce conjoint. La concubine de la mère ne disposant pas du statut légal de conjoint, sa demande d'adoption plénière ne peut pas être accueillie.

Autres articles

Couple homoparental et adoption

Une femme mariée donne naissance à un enfant. Son épouse dépose alors en justice une requête aux fins d’adoption plénière du nouveau né.

Lire la suite

Le droit à un droit de visite et d’hébergement

Alors qu’elle partage sa vie avec une femme, une femme donne naissance à une petite Alice sans filiation paternelle déclarée.

Lire la suite

L’adoption simple légèrement réformée

Contrairement à l’adoption plénière, l’adoption simple est révocable.

Lire la suite

Combien d’enfants vivent en résidence alternée ?

13,7 millions d'enfants mineurs résident en France métropolitaine (étude basée sur l'année 2011). Combien d’enfants vivent en résidence alternée ?

Lire la suite

Les Françaises ont leur premier enfant à 28,5 ans

En 2015, en France, les femmes ont donné naissance à leur premier enfant à 28 ans et demi en moyenne, soit quatre ans et demi plus tard qu'en 1974.

Lire la suite

Livret de famille : que les enfants du couple

Le livret de famille est établi et remis par l'officier de l'état civil aux époux lors de leur mariage mais aussi aux parents ou à celui d'entre eux à l'égard duquel la filiation est établie, lors de la déclaration de naissance du premier enfant.

Lire la suite